Grossesse

10 raisons de consulter un acupuncteur pendant sa grossesse

Soulager les nausées de grossesse

Plusieurs études démontrent l’efficacité de l’acupuncture pour traiter les nausées de grossesse. Normalement, de quatre à cinq traitements, à raison de deux par semaine, permettent de réduire considérablement cet état désagréable, voire handicapant, sans avoir recours à la médication.

Diminuer l’anxiété et les stress

Pour différentes raisons, la grossesse peut générer du stress et de l’anxiété. L’effet sédatif et apaisant de l’acupuncture en fait un outil de gestion du stress qui permet de profiter pleinement de cette période précieuse dans la vie d’une femme.

Favoriser le sommeil

L’acupuncture favorise un sommeil profond et réparateur. Elle calme l’agitation, diminue le nombre de réveils et facilite l’endormissement.

Encourager la circulation des membres inférieurs

L’acupuncture favorise une libre circulation qui soulage les inconforts liés aux varices et à l’enflure des membres inférieurs. En plus d’atténuer les douleurs, les lourdeurs et les sensations de brûlure, les traitements freinent la progression des varices et de l’œdème.

Soulager les troubles digestifs

Les reflux gastriques, les brûlements d’estomac, la constipation et les hémorroïdes peuvent efficacement être soulagés par l’acupuncture.

Favoriser le bon positionnement de bébé

Plusieurs études démontrent l’efficacité de l’acupuncture pour favoriser la version de bébé. Une partie du traitement consiste en l’insertion d’aiguilles pour augmenter l’indice de liquide amniotique. Par la suite, l’acupuncteur chauffe un point qui favorise le mouvement de la tête du bébé vers le bas. Les traitements sont pleinement efficaces entre la 32e et la 36e semaine.

Calmer les contractions et éviter les menaces de travail pré-terme

En plus de tonifier le corps pour éviter un accouchement prématuré, les traitements d’acupuncture calment l’utérus et le fœtus, diminuant ainsi les contractions non désirées. Certains acupuncteurs se déplacent à domicile lorsque la femme est en repos complet.

Préparer son corps à l’accouchement

À partir de la 36e semaine, je conseille un traitement hebdomadaire jusqu’à l’accouchement. Ces traitements permettent d’assouplir le périnée, ce qui diminue les risques de déchirures. Ils préparent aussi le col pour qu’il ait moins de chances de stagner en cours de travail et tonifient l’utérus, ce qui augmente l’efficacité des contractions. Les séances procurent également une sensation de zénitude qui contribue à la préparation psychologique de future maman.

Éviter une induction

Bébé se fait attendre? Votre médecin ou votre sage-femme parle d’induire le travail? L’acupuncture peut aider à démarrer le travail tout en respectant votre rythme et celui du bébé. Il s’agit d’une excellente façon d’éviter la prise de médicaments.

Prévenir les maux et fortifier le corps

En Chine, l’acupuncture est souvent utilisée de façon préventive. Il n’est donc pas nécessaire d’être malade pour consulter. Pendant la grossesse, un traitement mensuel est conseillé pour prévenir et traiter les petits inconforts.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *