Acupuncture Allaitement

Acupuncture et allaitement

L’allaitement, c’est tout simplement le moyen que la nature nous a donné pour nourrir notre bébé. Il n’y a rien d’exceptionnel à allaiter, c’est naturel.
Mais allaiter, c’est beaucoup plus que nourrir son enfant. C’est un moment de rapprochement physique et émotif avec notre bébé, un moment de douceur. C’est un petit temps d’arrêt qu’on prend pour se coller, pour être ensemble.

Les débuts de l’allaitement

Les premières semaines, voire les premiers jours, sont les plus importants pour l’allaitement. C’est là que tout se met en place. En tant que maman, nous devons accompagner et guider notre bébé pour qu’il apprenne à bien prendre le sein. Pendant cette période d’apprentissage mutuel, il faut user de patience et se donner le temps. Une fois l’allaitement bien installé (quelques jours pour certaines, quelques semaines pour d’autres), c’est simple et agréable!

Quand certaines difficultés sont rencontrées

Parfois, les débuts de l’allaitement ne se passent pas comme prévu. Par chance, on retrouve au Québec beaucoup de ressources disponibles pour vous aider et la plupart de ces services sont gratuits.

Quelques ressources pour vous aider en cas de problèmes ou de questionnement :

  • infirmières du CLSC de votre quartier
  • halte-allaitement au CLSC de votre quartier
  • marraines d’allaitement
  • votre sage-femme
  • consultantes en lactation

L’acupuncture est une alternative très intéressante pour traiter certains troubles d’allaitement. C’est une méthode naturelle, sans effets secondaires.

Les traitements d’acupuncture sont compatibles avec la prise de Domperidone.

Qu’est-ce que l’acupuncture?

L’acupuncture, vieille de 3000 ans, est une des composantes de la médecine traditionnelle chinoise. C’est une médecine holistique, c’est-à-dire qu’elle considère l’individu dans sa globalité, en tenant en compte de son aspect physique autant que psychologique.

Selon la médecine chinoise, une personne équilibrée est une personne en santé. C’est lorsqu’un déséquilibre s’installe que les malaises apparaissent.

Problèmes d’allaitement qui peuvent être traités par l’acupuncture

L’acupuncture s’avère efficace pour régler certains problèmes qui peuvent être rencontrés lors de l’allaitement :

  • augmenter la production de lait (même lors de réduction mammaire)
  • traiter les mastites et les abcès du sein
  • favoriser la montée laiteuse, entre autres suite à une césarienne
  • diminuer l’engorgement

Quand consulter un acupuncteur?

Avant de consulter un acupuncteur, il faut s’assurer que certains aspects de l’allaitement soient bien mis en place :

  • bébé a une bonne mise au sein
  • bébé tète entre 8 et 12 fois par 24 heures
  • les tétées sont efficaces : bébé mouille 6 à 8 couches par 24 heures (jusqu’à 3 mois)

Les infirmières en enfance et famille de votre CLSC peuvent vous aider. Plusieurs CLSC offrent aussi des haltes-allaitement où vous pouvez vous rendre sans rendez-vous pour rencontrer une infirmière ou une marraine d’allaitement.
La douleur, de même que les problèmes d’allaitement, ne sont pas normaux. C’est signe qu’il y a un petit quelque chose qui ne va pas. Souvent, en consultant, on trouve le problème et l’allaitement prend tout son sens dans le plaisir.

Comment fonctionne l’acupuncture?

En médecine chinoise, on peut classer les troubles d’allaitement en 3 catégories :

  • le vide
  • les excès
  • la stagnation (ça ne circule pas)

Lors de la première rencontre, l’acupuncteur dresse votre bilan de santé selon la médecine chinoise. Il pourra alors établir un diagnostic énergétique pour votre problème d’allaitement: vide, excès ou stagnation.

En acupuncture, on tente toujours de trouver la cause du déséquilibre. Les causes les plus fréquentes pour les troubles d’allaitement sont :

  • accouchement (travail très long, césarienne, médication…)
  • fatigue accumulée (pas assez de repos dans les premières semaines)
  • mauvaise alimentation (la qualité mais aussi la quantité : on saute parfois des repas dans les
  • premières semaines car nous sommes bien occupées avec bébé)
  • stress et anxiété
  • mauvaise mise au sein
  • nombre de tétées efficaces insuffisantes

En trouvant la source du déséquilibre, nous pouvons comprendre comment il s’est installé. Nous avons également moins de chance que le problème revienne une fois résolu.

Par la suite, l’acupuncteur détermine une orientation de traitement propre à chacune. Effectivement, il peut exister plusieurs points d’acupuncture différents pour traiter un même problème. Chaque femme est unique, chaque traitement l’est aussi.

En quoi consiste un traitement?

Pour traiter un problème d’allaitement, quelques rencontres peuvent être nécessaires (entre 2 et 6). À la suite de l’interrogatoire de la première rencontre, l’acupuncteur pourra déterminer avec vous un plan de traitement et vous donner quelques conseils sur l’alimentation et l’hygiène de vie.

Les aiguilles sont installées et restent en place environ 25 minutes. Par la même occasion, vous profiterez d’un moment de détente bénéfique et pleinement mérité.

Dans la plupart des cliniques d’acupuncture, vous pouvez venir accompagnée de bébé. Votre conjoint (mais aussi votre mère ou une amie) peuvent vous attendre avec bébé dans la salle d’attente. Vous ne serez donc pas loin si celui-ci vous réclame!

Quelques références

Ordre des acupuncteurs du Québec
Association des acupuncteurs du Québec
Association québécoise des consultantes en lactation diplômées de l’IBLCE

Lectures inspirantes

  • Le Petit Nourri-Source, 5e édition révisée, mars 2004, Fédération Québécoise Nourri-Source
  • Mieux vivre avec notre enfant de la naissance à deux ans, guide pratique pour les mères et les pères, édition 2005, Institut national de santé publique du Québec, p. 180-181
  • Bien vivre l’allaitement, Madeleine Allard et Annie Desrochers, Éditions Hurtubise inc, 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *