Enfant

L’acupuncture pour soulager les coliques des nouveau-nés

Environ une famille sur cinq est confrontée aux «coliques» du nourrisson, définies par des crises de pleurs continus et intenses, associées à des crampes abdominales. Souvent dépassés, les parents cherchent des solutions.

Selon une étude publiée en 2017 dans le journal Acupuncture in Medecine, l’acupuncture permettrait de calmer les pleurs des nourrissons qui souffrent de coliques et de les apaiser. Dans ma pratique, j’ai également pu constater l’efficacité des traitements sur les nouveau-nés.

À la naissance, le système digestif du nourrisson n’est pas mature : il doit continuer à se développer. Cette fragilité amène chez certains des troubles digestifs tels que coliques, reflux, constipation et régurgitation.

L’acupuncture permet de tonifier et renforcir le système digestif et ainsi soulager les troubles digestifs du nouveau-né.

Étude scientifique

Des chercheurs suédois ont mené une étude sur 147 bébés âgés de 2 à 8 semaines et souffrant de coliques. Les bébés étaient divisés en trois groupes : deux groupes ont reçu de l’acupuncture, avec deux méthodes différentes, et le troisième groupe, des soins classiques. Après deux semaines de traitement, à raison de deux traitements par semaine, les chercheurs ont pu constater une baisse significative des pleurs chez les bébés ayant reçu des traitements d’acupuncture. De plus, les chercheurs ont remarqué que les nourrissons bénéficient pendant plusieurs semaines des bienfaits des traitements.

Déroulement d’une rencontre en acupuncture

Lors de la première rencontre, l’acupuncteur prendra le temps de poser aux parents plusieurs questions sur l’enfant pour faire son bilan de santé.

  • Comment la grossesse et l’accouchement se sont déroulés?
  • Est-ce que l’enfant a été malade depuis sa naissance?
  • Comment l’enfant dort-il, mange-t-il, élimine-t-il ?
  • Quels sont les antécédents médicaux des parents, des frères et sœurs

Par la suite, l’acupuncteur pourra poser un diagnostic selon la médecine chinoise et choisir les points pour bébé.

Est-ce douloureux?

Lors de traitements d’acupuncture chez le nouveau-né, quelques aiguilles sont insérées et retirées rapidement. Cette technique n’amène que rarement des pleurs. Par la suite, un massage peut être effectué sur des points et des trajets d’acupuncture, à l’aide d’un petit rouleau.

Durant l’étude, les chercheurs ont constaté que les bébés semblent plutôt bien supporter l’insertion des aiguilles. Sur les 388 traitements donnés, 200 n’ont amené aucun pleur. Dans 157 cas, ils ont pleuré moins d’une minute. Seuls 31 traitements ont déclenché des pleurs de plus d’une minute. Vous pouvez donc consulter l’acupuncteur sans crainte pour bébé!

Pour plus d’informations, lisez l’article Mon enfant et l’acupuncture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *