Fertilité

L’acupuncture stimule la fertilité lors du syndrome des ovaires polykystiques

L’acupuncture est efficace dans le traitement des ovaires polykystiques

Une nouvelle étude est publiée dans le Shanghai Journal of Acupuncture and MoxibustionElle démontre l’efficacité de l’acupuncture pour stimuler la fertilité lors du syndrome des ovaires polykystiques.

Durant trois cycles menstruels, des femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques ont suivi des traitements d’acupuncture. La fréquence des traitements: à raison d’une fois par semaine. Par la suite, les chercheurs ont pu constaté plusieurs bienfaits, autant sur le cycle menstruel, sur l’ovulation, sur le taux de grossesse que sur le bien-être général.

En conclusions, cette étude démontre que l’acupuncture aide à réguler les hormones et améliore la santé générale des femmes qui souffrent de ce syndrome.

Le fait de réguler les hormones chez ces femmes permet de:

  • régulariser les cycles menstruels
  • favoriser et régulariser l’ovulation
  • amélioration de la consistance de la glaire cervicale

De plus, les chercheurs ont constaté que le taux de grossesse des femmes a augmenté de manière significative. Les grossesses naturelles de même que celles suite à une fécondation in vitro ont augmenté.

Cette nouvelle étude démontre une fois de plus l’efficacité de l’acupuncture pour favoriser la fertilité, plus spécifiquement lors du syndrome des ovaires polykystiques.

Lien vers l’étude

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *